Historique

Nous sommes déménagés au verger en avril 2009. Nos enfants étaient partis de la maison et nous cherchions alors à changer d’air. Nous faisions de la traduction et de la révision de textes depuis 1989, et il était temps d’ajouter de la nouveauté à notre vie. Nous avions fait quelques expériences agricoles à plus petite échelle voilà 30 ans, mais une exploitation commerciale de huit hectares de pommes, c’était une toute autre histoire! Nous avons dû tout apprendre sur le tas et rapidement en plus!

En arrivant, notre premier choix était de produire des pommes bio, mais plusieurs nous ont affirmé que c’était presque impossible. Nous avons donc décidé de reprendre le modèle de l’ancien propriétaire qui produisait des pommes en régie conventionnelle, mais en ayant recours à la lutte intégrée pour réduire l’utilisation de pesticides de synthèse. Après trois années de production en mode conventionnel, nous avons décidé de prendre le virage biologique, un processus de trois ans. La première année, tout semblait bien aller, nous avions peu de tavelure et peu de dégâts d’insectes. Sans le savoir nous vivions sur nos gloires passées. Nos résultats étaient le fruit des années de produits chimiques précédentes! Ce n’est que l’année suivante que nous avons compris contre quoi on nous avait mis en garde! ImpossibleNon. Mais difficile, oui! Néanmoins, il n’était pas question de retourner en arrière. Surtout que la culture bio était dans nos valeurs depuis 35 ans… Nous avons donc décidé de poursuivre nos efforts en conservant les variétés traditionnelles auxquelles nous sommes tous habitués.